vendredi 19 mai 2017

La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan




Encore une auteure dont je découvre la plume. La couverture et le résumé m'ont donné envie de le lire. 

C’est une saga familiale se déroulant sur 2 époques, l’une aujourd’hui et l’autre durant l’occupation allemande en Cornouailles.
Dans cette ferme du bout du monde où le temps semble s’être arrêté, j’ai eu des souvenirs de mon enfance dans la ferme de mes grands-parents. (Même s’ils n’habitaient pas en Cornouailles).
L’auteure décrit merveilleusement bien les paysages, les roseaux, la lande, la mer et ses marées, mais aussi la difficulté des agriculteurs à notre époque.

Dans cette ferme vit la 6e génération des Petherick, Lucy et Tom les petits-enfants, aujourd’hui adultes, Édith leur mère et Maggie la grand-mère.
Parallèlement nous suivons Alice, une vieille dame de 83 ans à l’aube de sa vie qui veut absolument soulager son esprit d’un secret gardé durant 70 ans, elle décide d’aller vivre quelque temps à la « sklylard Farm » (la ferme de l’alouette) dans un des gîtes qu’ils proposent. Pourquoi là ? Je vous laisse le découvrir.

L’autre époque est celle de la guerre, dans cette région des Cornouailles, partiellement épargnée par les bombardements qui se déroulent partout ailleurs ; c’est pour cette raison que Will et Alice ont été évacués de Londres et recueillis dans cette ferme surplombant les falaises.
Ils y vivent plusieurs années heureuses jusqu’au jour où tout bascule.

Ce roman dévoile les secrets de famille, mais pose aussi les questions sur nos choix de vie, sont-ils toujours en accord avec ce que nous désirons vraiment.
Accomplissons-nous notre travail parce que vraiment nous l’aimons ou par dépit.
Sommes-nous vraiment heureux dans notre couple ou nous cachons-nous la vérité ?
Qu’est-ce que le véritable amour ? Nous le découvrons à travers les histoires de Lucy infirmière en néonatalogie trompée par son mari et qui retourne dans la ferme familiale et l’histoire de Will et Maggie.
Une histoire émouvante faite de malheurs et de bonheurs.
Sarah Vaughan nous entraîne dans cette exploitation fermière, on se sent bien entre ses murs, on voit les vaches brouter dans la lande, on entend le bruissement des champs de blé, on a envie aussi de courir le long de la falaise et de sentir le vent emporter tous nos soucis.
Un très beau roman avec des personnages attachants.
Une auteure à découvrir.
Il m’a manqué un tout petit quelque chose pour que cela soit un coup de cœur.

Son premier roman « La meilleure d’entre nous » est sorti l’année passée toujours aux Éditions Préludes.

La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan. Edition Préludes, 448 pages. Sorti le 5 avril 2017. 

2 commentaires :

  1. Une belle analyse de ce roman qui donne l'envie de la lire et de découvrir cette famille, merci ma Tite souris..je pense qu'un petit tour en librairie s'impose 😂😂 bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi c'est dangereux pour moi d'aller en librairie, c'est le paradis pour moi 😍

      Supprimer

Un petit commentaire fait toujours plaisir ♥ Merci 😊