jeudi 12 septembre 2013

Kotori le chant du moineau de Samantha Bailly et Shigatsuya




Kotori le chant du moineau 
de Samantha Bailly et Shigatsuya

Album, à partir de 6 ans
48 pages, 13.75 € 
Editions Nobi Nobi, Collection Soleil Levant, 12 septembre 2013

Dans une lointaine contrée vit un vieillard nommé Yûjirô. Un jour de promenade dans la forêt, il découvre un moineau blessé. Bien décidé à le sauver, Yûjirô le ramène dans la maison qu’il partage avec son épouse afin de lui prodiguer tous les soins nécessaires. Il baptise le petit rescapé Kotori, et une très belle amitié se noue rapidement entre l’homme et l’oiseau. Néanmoins, possessive et jalouse, l’épouse de Yûjirô ne voit pas le nouvel arrivant d’un très bon œil…
Véritable ode à la générosité et à l’amitié, ce conte traditionnel japonais est illustré avec délicatesse et subtilité.
 Aujourd'hui sort un nouvel album de la collection Soleil levant des Editions Nobi Nobi, Kotori le chant du moineau, deuxième album écrit par Samantha Bailly .

Directement avant de vous donner l'avis de souricette, je peux vous dire que cet album est une merveille, autant pour les petits que pour les adultes, car oui moi aussi j'aime les albums, j'adore particulièrement cette collection de chez Nobi Nobi, ce sont toujours d'anciens contes japonais, ces contes ont une ou plusieurs morales, morales valables aussi pour nous les adultes.

Place à l'avis de souricette, cette fois je vous ai retranscris les questions-réponses que nous avons échangées pendant la lecture.

"Maman je voudrais pouvoir dessiner comme ça, c'est un trop beau livre, je l'adore."

Pourquoi l'adores-tu ma souricette ?

Parce que d'abord l'histoire est très belle, le vieux monsieur est si gentil de s'occuper du petit moineau, sa femme, elle, elle n'est pas du tout gentille, on dirait qu'elle est jalouse.
Il est triste quand le petit oiseau s'enfuit à cause de la vieille dame mais heureusement il le retrouve, c'est magique l'oiseau est devenu une très jolie fille, on dirait une princesse, elle n'a pas de mains mais des ailes, ça me fait rêver. Tu penses qu'elle sait voler ?

Je ne sais pas ma souricette, qu'en penses-tu toi ? Est-ce que c'est important pour toi de le savoir ?

Non ce n'est pas grave si on ne le montre pas dans le livre, je pense que oui moi qu'elle sait voler, j'aimerais bien pouvoir voler.
La méchante (l'épouse de Yûjiro) elle ne veut pas retrouver Kotori (le moineau) comme le vieux monsieur, lui il la cherche car il l'aime mais la dame elle la recherche car elle pense qu'elle va avoir plein de bijoux et d'argent. Comme elle a menti elle se fait punir, en plus elle n'écoute pas Kotori, elle ouvre la malle avant de rentrer à sa maison, c'est de sa faute ce qu'il lui arrive.

Et que penses-tu du changement de caractère de son épouse, pourquoi penses-tu que l'on n'écrit jamais son prénom ?

Comme elle a eu peur des monstres elle a compris qu'elle avait été trop méchante avec tout le monde, alors elle est devenue gentille, elle a eu une punition c'est pour ça. 
Je pense que si on ne dit  pas son nom c'est parce que c'est un conte sur le vieillard et le moineau pas sur elle.

Et maintenant qu'on a fini le livre, qu'as-tu envie de me dire en plus ? Quel est ton moment préféré et celui que tu aimes le moins ?

Que j'adore les contes, que j'adore quand on lit des histoires qui viennent d'autres pays. J'adore les dessins et les couleurs, je pense que la dessinatrice a peint avec de la peinture à l'eau.
Kotori est très belle, le vieux monsieur on voit sur son visage qu'il est gentil mais sa femme elle me faisait peur au début. 
Ce que j'ai préféré c'est quand Yûjiro retrouve Kotori et qu'avec ses amies elles font la danse des moineaux. Ce que j'ai le moins aimé c'est la vieille, surtout quand elle coupe la langue de Kotori pour le punir et quand elle ouvre la grande valise et qu'il y a plein de monstres qui sortent.
Mais l'histoire se finit bien car le méchante est devenue gentille et que le vieux monsieur et Kotori sont de nouveau ensemble.

J'aime bien aussi qu'à la fin du livre on nous montre comme la dame (l'illustratrice) a dessiné le livre, j'aimerais bien faire ce métier plus tard.

J'ai aussi appris des choses sur le Japon, tu te rends compte maman que le conte est plus vieux que toi (Merci ma chérie  oui je suis vieille, j'ai 36 ans, c'est très très vieux ... pour vous situer le conte a été écrit pour la première fois au XIXème siècle, je lui pardonne ce petit mot ^^)

L'avis de Souris 

Comme je vous le disais plus haut je suis fan de ces albums, vous l'avez lu ma fille aussi (son frère et sa sœur ont aussi écouté l'histoire l'air de rien ^^ ).

J'adore les contes étrangers, redécouvrir les légendes comme ici un ancien conte japonais.

Le texte est poétique, simple et doux, comme Kotori, le moineau. Le conte met en avant la générosité face à la cupidité, l'amitié face à la jalousie. 
A la fin du livre il y a plusieurs annotations permettant d'observer le texte différemment (exemple : "Le vieillard est bon, mais obnubilé par l'oiseau, n'en oublie-t-il pas sa femme ?") , des réflexions intéressantes, auxquelles je n'avais pas pensé directement en discutant de l'histoire avec ma fille. 
Nous avons relu le texte une deuxième fois, en effet il y a des remarques pertinentes qui nous ont permis de discuter d'une autre façon de voir le livre.

Les illustrations sont de toutes beautés, il y aurait de quoi en encadrer certaines (pour ne pas dire toutes), chaque page est un tableau. Les couleurs sont tendres, elles s'accordent parfaitement avec le texte et vice versa.





Mention supplémentaires pour les explications concernant "la danse des moineaux", des mots japonais utilisés dans le texte, même si ma fille a compris le vocabulaire en lisant les phrases qui suivaient les mots japonais j'ai pu lui expliquer un peu plus la culture japonaise.

L'éveil à la culture étrangère est important à la maison et ce livre rempli parfaitement sa mission : divertir, raconter, instruire et expliquer.

Un merveilleux moment de lecture, un livre qui aura une grande place dans notre bibliothèque commune. 

6 commentaires:

  1. Je n'avais jamais fait attention que Samantha Bailly écrivait aussi de tels livres. En tout cas ça a l'air d'etre une très belle surprise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une magnifique collection, on adore à la maison :)
      Bisous

      Supprimer
  2. Très très jolie chronique !
    Il a l'air vraiment top cet album :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, oui il est vraiment magnifique ♥

      Supprimer
  3. Ton article donne vraiment envie de se plonger dans cet album !

    RépondreSupprimer
  4. J'adore les quelques dessins que tu as montré, ils sont trop beaux ! Ca à l'air d'être un très bel album ! Des bisous <3

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire fait toujours plaisir ♥ Merci 😊

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...