jeudi 23 janvier 2014

Falling, tome 1 : Te succomber de Jasinda Wilder


Falling, tome 1 : Te succomber
de
Jasinda Wilder
340 pages, 15.95€
New Adult
Michel Lafon, 9 janvier 2014

A 18 ans, Nell est inconsolable. Kyle, à la fois son meilleur ami et l'amour de sa vie, la quittée. Elle sombre dans un chagrin fou dont personne ne semble pouvoir la tirer.
Deux ans plus tard, la jeune femme croise le chemin de l’insaisissable Colton, le frère aîné de Kyle. La douleur est toujours vive, mais une irrésistible pulsion l'attire vers lui.
Passion ? Fureur de vivre ? Un lien unique kes unit et les consume au plus profond d'eux-mêmes. Colton pourra-t-il redonner à Nell le goût d'aimer ?  


Me voilà bien en peine pour vous écrire ma chronique, non pas que j’ai détesté le livre, mais pour moi il y a 3 parties, dont 2 que j’ai moins apprécié. 

Il y a surtout 2 parties, une avec Kyle que là j’ai vraiment aimé et la seconde concernant Colton, où j’ai vraiment éprouvé des difficultés. (Peut-être mon côté fleur bleue, princesse ou tout ce que vous voudrez.) 
La troisième partie, je considère que c’est le dénouement final.

Avant de vous parler du livre, je vous resitue le contexte. 
Ce livre s’inscrit dans un nouveau genre à la mode cette année chez nous, une vague de roman qui nous vient des Us : Le New Adult. (explication du New Adult ici en fin de chronique)
Si vous vous souvenez ce n’est pas le premier que je lis, j’avais lu auparavant « Loin de tout » qui lui m’avait plu (voir chronique) et ce n’est pas le dernier que je lis puisque j’ai terminé hier « Beautifull Disaster » (je l’ai adoré, chronique la semaine prochaine).

Vu que j’en ai lu 3 je dirais que comme dans tous les genres il y a des « paliers », des stades différents, Te succomber je le classerais dans le Hot et Beautifull disaster dans le doux. La petite phrase en 4e de couverture est d’ailleurs bienvenue pour prévenir les futurs lecteurs : avertissement : ce roman pour jeunes adultes comporte des scènes explicites de sexe. 

Pourquoi ai-je lu ce livre ? Car j’avais lu quantité d’avis ultras positifs, que j’adore les belles histoires d’amour qui prennent aux tripes ; que sans jeu de mots j’ai succombé à la couverture, malheureusement avec moi la sauce n’a pas entièrement pris… . Inutile de vous rappeler que ce n’est que mon ressenti et que chacun se fait son propre avis, je ne dis pas que ceux qui ont adoré n’ont rien compris, non du tout, je ne juge absolument pas et même si j’ai eu des soucis avec ce livre ma note finale n’est pas mauvaise. 

On commence le livre sur l’histoire d’amour entre Kyle et Nell, 2 adolescents de 16 ans, une très belle romance qui m’a fait rêver, qui m’a embarquée. 
Mon petit cœur romantique était comblé. 
Même si on peut trouver quelques clichés ils ne m’ont pas dérangé, j’ai souri, j’ai pleuré. Bref, cette première partie est positive. Vraiment. 
Quand Kyle s'en va, le chagrin de Nell je l’ai vécu dans ma chair. Nell est complètement dévastée, on la comprend, on ressent sa douleur, on souffre avec elle.

Ensuite, il y a « l’après » Kyle

Jusque là, tout allait bien, c’était bien parti pour être un coup de cœur, ensuite ça se complique. 

Par un concours de circonstances dont on ne sait rien, Nell retrouve Colton, le frère de Kyle, 2 ans plus tard par hasard dans la rue, à New York. J’ai déjà tiqué à ce moment-là, c’est amené assez bizarrement, mais bon, admettons, pourquoi pas après tout ? 
Cette seconde histoire d’amour j’y ai cru, j’ai aimé suivre ces deux êtres profondément blessés, malheureux, et qui, grâce à l’amour et la musique, vont se reconstruire petit à petit. 

La musique c’est le gros point fort de cette 2e partie, ils ne se parlent pas, mais communique par la musique, que ce soit dans la joie ou la tristesse. 
Il y a vraiment de très jolis moments musicaux, les titres sont indiqués, certaines paroles aussi, on est entraîné dans ce tourbillon musical. 
Cette romance, par la musique, j’ai adoré. 
Certaines chansons m’ont accompagnée puisque je les connaissais, j’ai trouvé ça très beau et j’ai vibré sur les notes de guitare de Colton. (A la fin du livre il y a la playlist et Grazou nous a concocté la bande-son sur deezer voir son blog ici, merci Grazou)

Là où le bât blesse pour moi, c’est le (s) changement (s) de ton de Jasinda Wilder.
J’ai adoré la plume de l’auteure, sa façon de décrire les sentiments, je n’ai rien à lui reprocher sur les mots, les phrases, non au contraire, j’ai été envoûtée par son écriture, je suis passée au-dessus des clichés justement grâce au texte, je me suis focalisée dessus
Elle a un véritable talent pour nous faire ressentir la douleur tellement présente qu’elle vous étouffe et vous prend à la gorge, vraiment c’est fort et violent comme sensation, je ne peux pas le nier.  
Un livre qui se vit plus qu’il ne se lit.
Elle décrit admirablement bien ses protagonistes, elle en fait des êtres profondément humains.

Là où je n’ai pas compris, pas adhéré, c’est l’emploi d’un vocabulaire « vulgaire » en particulier lors des scènes de sexes.
Des scènes de sexe, il y en a beaucoup, je n’ai rien contre, je ne suis pas prude. 
Lire deux personnes se chercher, se tourner autour j’aime ça. 
Que la température monte, et que, cela devienne « caliente » oui ça me plaît, je lis de la romance historique, ces scènes on les retrouve aussi SAUF qu’ici, dans ce livre, à part une (deux maximum) scène j’ai eu l’impression de lire du porno, c’était trop.
Il y a des expressions qui m’ont laissée dubitative, des mots qui, s’ils étaient là pour émoustiller le lecteur, pour ma part ils m’ont lassée, étonnée voir dérangée. 

Que Colton et Nell se perdent dans le sexe pour oublier leur douleur, se reconstruire je peux parfaitement le comprendre, j’ai ressenti la violence de leurs sentiments, la culpabilité et la tristesse. 
Que la souffrance est telle, qu’entre eux, c’est comme une tempête qui ravage tout sur son passage, c’est parfaitement décrit.
Là où je n’ai pas adhéré, c’est pour le vocabulaire, les descriptions de l’auteure lors des scènes érotiques

J’ai eu la désagréable impression de lire un autre auteur, comme si « Te succomber » était un recueil de 2 nouvelles écrites par 2 auteurs différents. (Je ne sais pas si je suis très claire, mais je vous livre mes sentiments comme je le ressens) 
Le rythme change, des beaux passages puis des chapitres où tout va vite, trop vite, des accumulations de clichés trop gros pour que l’on puisse y croire. 
La fin aurait pu rattraper le tout, mais, encore une fois, si j’ai ressenti la douleur des 2 personnages elle m’a semblé tellement précipitée, mal traitée que je suis passée à côté. 

Pour vous résumer plus brièvement : 

Les points positifs : 

-L’écriture de Jasinda Wilder qui nous emporte dans un tourbillon d’émotion.
-L’intensité des émotions, justement, que l’on ressent très intensément.
-L’histoire d’amour entre Kyle et Nell et ensuite entre Nell et Colton
-La façon de traiter du thème douloureux de la perte de l’être aimé, c’est écrit avec justesse et réalisme.
-La musique, qui pour moi, est vraiment le gros point fort du roman, elle joue un vrai rôle dans l’écriture, elle nous entraîne, elle nous porte.
-Les personnages qui sont profondément humains.

Les points négatifs : 

-Laccumulation de clichés dans la seconde partie 
-Le vocabulaire pour les scènes de sexe qui ne m’a pas du tout convaincue, j’ai trouvé certains passages de mauvais goût, pas très séduisants, loin d’être sensuels.
-Le changement de caractère de Nell. Qu’elle ait changé après ce tragique accident normal, mais je n’ai plus du tout reconnu l’héroïne de la première partie, je ne l’ai plus tout appréciée.
-Les développements, les dénouements trop rapides ou mal amenés.
-Le manque de transition entre les 2 parties.

Une lecture dont j’attendais beaucoup, je ne suis pas entièrement déçue puisque j’ai été charmée par la première moitié, que j’ai vibré aux côtés des personnages, que j’ai aimé suivre malgré « les défauts » que j’ai pu trouver, mais une seconde partie en dents de scie malheureusement. 

J’ai mis en note sur Goodreads un 3.5, car ce livre vaut quand même la peine d’être lu
Si chez moi cela ne l’a pas fait pour d’autres ce sera un coup de cœur, je pense que c’est un roman que soit on adore entièrement soit on reste sur un avis mitigé comme le mien…

Le 2e tome de Falling, sorti aux Us en juin, ce second tome est basé sur la meilleure amie de Nell, Becca

Pour en savoir plus sur Jacinda Wilder : 

photo trouvée sur le site de l'auteure
Auteure a succès (elle a déjà publié de nombreux livres voir sa fiche sur Goodreads),native du Michigan elle aime écrire sur des hommes sexys et des femmes fortes. 
Quand elle n'écrit pas, vous la trouverez entrain de cuisiner, faire du shopping ou lire



13 commentaires:

  1. Je l'avais lu en VO et je n'ai eu aucun souci avec le vocabulaire. Peut être que la VF du coup fait plus cru et plus vulgaire :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas, on dirait que 2 personnes différentes ont écrit , dommage que je ne lis pas en VO j'aurais bien voulu voir la différence .
      C'est disons très (trop) explicite et pas du tout dans le même ton que la partie kyle/nell
      En VO aussi ?

      Supprimer
  2. J'adore les livres qui sont bercés par la musique ... Je n'ai pas lu ce livre, pas encore, mais je pense que moi aussi les mots vulgaires lors des scènes érotiques me dérangeraient ...

    Lulubel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un très beau livre vraiment si on enlève ce qui, moi, m'a dérangé . C'est dommage mais d'autres ont adoré ;)
      Bisous

      Supprimer
  3. Merci pour cette jolie chronique, madame souris.
    Etant donné que ce n'est pas trop mon style de lecture et que je vois tantôt des avis mitigés et des bons avis, je passerai mon chemin, du moins pour le moment... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis trop romantique je pense ou alors trop vieille lol

      Supprimer
  4. Réponses
    1. :) j'irai lire ton avis demain en faisant le tour des blogs
      Bisous ma puce ❤️

      Supprimer
  5. Je me retrouve tout à fait dans ton billet (ce qui me rassure sur ma santé mentale) et je vois qu'on met exactement les mêmes mots sur certains ressentis !
    Au plaisir de te lire,
    Cajou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais aller voir ton billet, moi aussi en refermant le livre je me suis posée des questions vu les énormes coups de cœur que j'avais lu, je ne suis pas faite pour ce genre de mots, descriptions ...mon côté trop romantique ? La traduction ? Je ne sais pas mais j'ai vraiment été saisie du changement de ton entre les 2 parties. L'amour et la douleur , les mots que l'auteure utilise pour tout ça j'ai complètement adheré, c'est dommage pour de si beaux sentiments d'en arriver là ça m'a dérangé mais bon au final j'ai quand même un bon souvenir grave à la première partie et la relation autour de la musique ça j'ai adoré ;) je passerai demain sur ton blog .
      Bisous

      Supprimer
  6. En lisant les premiers avis, j'avais juste envie de me ruer sur ce livre. Même si j'ai toujours envie de le lire, ta chronique m'a permis de rendre cela moins... pressant, disons ^_^ Ma PAL te dit merci ma Souris-chérie <3

    RépondreSupprimer
  7. Je dois t'avouer que ton avis un peu plus mitigé que la plupart me permet de relativiser un peu plus sur ce livre. Je ne pense vraiment pas me l'acheter au final parce que je pense que le négatif que tu soulignes me gênerai vraiment :/
    Merci pour ta chronique ♥

    RépondreSupprimer
  8. Merci beaucoup d'avoir mis un lien vers mon blog :) Bisous

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire fait toujours plaisir ♥ Merci 😊

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...